Comment assurer sa voiture en étant étudiant

Vous êtes étudiant et vous avez besoin d’une voiture pour vos déplacements quotidiens ? Vous avez un budget serré mais vous voulez assurer votre voiture ? Il existe des solutions adaptées à votre situation. Nous allons voir dans cet article comment assurer sa voiture en étant étudiant.

Les différentes manières d’assurer sa voiture en étant étudiant

L’université est une étape importante dans la vie des étudiants. C’est pour cela qu’il faut pouvoir assurer sa voiture en tant que jeune conducteur. Pour ce faire, il existe différentes solutions :

  • Souscrire à un contrat d’assurance automobile classique
  • Opter pour un contrat spécialement dédié aux étudiants
  • Faire appel à un comparateur de prix sur Internet

Les tarifs d’assurance automobile pour les étudiants

Les tarifs d’assurance automobile pour les étudiants ? Il s’agit d’une question qui revient assez souvent.
Les jeunes de 18 à 25 ans bénéficient généralement du statut d’étudiant. Cependant, il faut savoir que les étudiants doivent payer une assurance auto au même titre que tous les autres conducteurs. Cela signifie qu’ils doivent souscrire une assurance automobile et ce, quel que soit le type de véhicule dont ils disposent : voiture classique, scooter ou moto par exemple.
Le montant de la prime peut varier en fonction des garanties choisies et des options retenues par l’assuré. En effet, plus ces dernières sont nombreuses et plus elles seront onéreuses !

Lorsqu’un étudiant est amené à conduire un véhicule pour son travail ou pour les loisirs, il ne bénéficie pas du statut d’assuré à titre gratuit (ATC), car sa responsabilité civile est toujours engagée en cas de sinistre survenu pendant ce temps-là. Par conséquent, lorsque l’automobiliste a un accident avec son véhicule personnel (accident responsable), il devra assumer financièrement cette situation sans pouvoir prétendre aux prestations offertes par son assureur ATC habituel (indemnisation des frais médicaux et pharmaceutiques liés à l’accident).
Pour pallier cette situation, certains assureurs proposent une assurance spécifique aux conducteurs occasionnels : la formule « Jeune Conducteur ». Cette formule permet de réduire le montant annuel de la prime si le conducteur occasionnel n’a pas causé d’accident durant la période concernée.

A lire aussi :   Comment changer d'assurance auto

Les avantages de l’assurance automobile pour les étudiants

L’assurance automobile est un moyen de protéger son véhicule, sa voiture ou sa moto. Elle peut également être une source de revenus pour l’étudiant.
Les étudiants sont souvent amenés à conduire des véhicules appartenant à leurs parents et ces derniers ne veulent en général pas payer pour les accidents que leur fils ou leur fille pourrait causer à ce véhicule.
Ils peuvent donc demander au jeune conducteur de souscrire une assurance auto qui couvre les dommages causés par la conduite du véhicule. Cette solution a toutefois ses limites puisque l’étudiant n’est pas obligatoirement responsable des dommages subis par la voiture et il est difficile de faire jouer la responsabilité civile si un accident survient sur le chemin des cours. En effet, il sera difficile de prouver que c’est bien l’étudiant qui conduit le véhicule au moment des faits.

La solution la plus simple reste alors d’opter pour une assurance auto spéciale étudiant, qui permet aux parents de déclarer leur enfant comme conducteur principal et donne lieu à réduction du montant global du contrat, voire à annulation pure et simple si l’enfant est victime d’un sinistre.

Les différents types d’assurance automobile pour les étudiants

L’assurance automobile est obligatoire pour tout véhicule motorisé, et ce, quel que soit son conducteur. Cette assurance permet de couvrir les dommages causés à une autre personne en cas d’accident responsable, mais aussi les dégâts que le véhicule peut causer à lui-même.
Il existe plusieurs types d’assurance auto :

  • La responsabilité civile : elle couvre les dommages corporels et matériels causés à un tiers lors d’un accident de la route.
  • L’assurance au tiers : elle garantit aux automobilistes le remboursement des dégâts matériels occasionnés par un sinistre.
  • Une assurance tous risques : elle prend en charge tous les dégâts survenus sur une voiture. Elle comporte souvent des garanties supplémentaires comme la garantie assistance ou la protection juridique.
A lire aussi :   Comment résilier une assurance auto ?

Comment obtenir une assurance automobile étudiante

Si vous n’êtes pas encore inscrit à un programme d’assurance automobile étudiante, c’est le bon moment pour le faire. Cela peut être très avantageux, car vous ne paierez que les kilomètres parcourus et non le coût de l’essence.
Vous pouvez également souscrire une assurance auto si vous avez déjà un contrat d’assurance automobile actif. Si vous êtes propriétaire d’une voiture, il serait judicieux de souscrire une assurance supplémentaire au cours des premiers mois de votre vie universitaire afin de réduire les risques auxquels vous pouvez faire face.
Les programmes d’assurance automobile étudiante proposent généralement des tarifs abordables et offrent différentes couvertures en fonction de la durée du programme, des garanties supplémentaires et du kilométrage parcouru.

Il est possible d’acheter une assurance automobile étudiante directement sur Internet ou via l’application mobile utilisée pour consulter votre compte bancaire.
Lorsque vous aurez obtenu une police d’assurance auto qui correspond à votre situation, il suffira alors simplement de l’imprimer et de la présenter à votre agent pour qu’il puisse effectuer les formalités administratives habituelles liées à la souscription d’une telle police. Sachez que chaque année universitaire constitue une nouvelle période à partir de laquelle il est possible de changer son assurance auto si on souhaite résilier son contrat actuel ou en acheter un autre sans problème ni frais supplémentaires importants.

Les exclusions de l’assurance automobile étudiante

Lorsqu’un étudiant est impliqué dans un accident de la route, les frais médicaux peuvent s’avérer très coûteux. Heureusement, tous les étudiants ne doivent pas avoir recours à une assurance auto pour couvrir ces frais. En effet, si vous êtes déclaré responsable de l’accident
ou que votre voiture a subi des dommages importants, il se peut que vous ayez à payer de votre poche la facture. Toutefois, il existe certaines limites et exceptions qui vous permettent d’être exonéré des frais médicaux en cas d’accident.
Voici ce qu’il faut savoir sur l’assurance automobile étudiante :

  • Les exclusions
  • Les limitations du montant des indemnités offertes
A lire aussi :   Peut-on assurer une voiture sans avoir le permis ?

Les franchises de l’assurance automobile étudiante

La plupart des compagnies d’assurance automobile proposent une assurance étudiante aux jeunes qui souhaitent souscrire un contrat. Cette formule est particulièrement adaptée aux étudiants qui roulent peu en raison du prix de l’assurance moto ou scooter, par exemple.
Quelques-unes proposent également une assurance auto spécialement destinée aux conducteurs débutants, comme les jeunes permis. Dans ce cas, le montant de la prime est moins élevé et les garanties plus limitées.
Vous pouvez vous tourner vers ces assurances pour trouver le bon rapport qualité/prix.
N’hésitez pas à comparer les différents contrats proposés sur Internet ou auprès de votre assureur avant de signer un contrat.

Les garanties de l’assurance automobile étudiante

Les garanties de l’assurance automobile étudiante ? L’assurance auto étudiante est un contrat proposé par les assureurs qui permet aux jeunes de 18 à 25 ans d’être couverts en cas
d’accident de la route. En effet, il existe une multitude de compagnies d’assurances qui proposent des formules adaptées à la vie des jeunes. Chaque société a ses propres spécificités et conditions pour ce type de contrat.
La plupart du temps, c’est le parent ou l’employeur qui souscrit au contrat pour son enfant. Mais avant tout, il faut savoir que le conducteur principal doit être âgé entre 21 et 28 ans, car cette assurance ne concerne que les conducteurs ayant moins de 30 ans au moment du sinistre.

Pour pouvoir bénéficier d’une assurance voiture étudiant, il est important que le véhicule concernée soit utilisée à titre professionnel ou privé.
L’usage peut se faire occasionnellement ou régulièrement (au minimum 2 fois par semaine).
Les garanties et les options varient selon chaque offre proposée par les compagnies d’assurance. Certaines formules proposent des options comme :

  • L’assistance 0 km
  • La protection juridique

Pour conclure, pour assurer sa voiture étudiant, il faut s’assurer avec une garantie dommages
tous accidents. En cas de sinistre, l’assurance prend en charge les réparations.

Laisser un commentaire